Roboratif

Quand vous voulez parler d’une chose qui redonne des forces, de l’énergie, fortifiant, qui revigore :

Vous ne direz plus que :

La soupe de SOOPA SOUP m’a redonné des forces.

mais que :

La soupe de SOOPA SOUP fut roborative.
ou
Je me suis delecté de la soupe roborative de SOOPA SOUP.


Vous ne direz plus que :

Pouuh ! le bain de mer à la plage de Sainte-Anne était bon ! il m’a fait du bien

mais que :

Le bain de mer Saintannais fut roboratif


Vous ne direz plus que :

Quand je suis avec Noémi, je passe un moment agréable.

mais que :

La présence de Noémi est roborative.


Vous ne direz plus que :

Le livre L’alchimiste de Paulo Coelho était vraiment pas mal. J’y ai appris un tas de chose

mais que :

Le livre l’alchimiste de Paulo Coelho était roboratif (Qui stimule la réflexion, enrichit l’esprit). Je m’en suis nourri intellectuellement 


Vous ne direz plus que :

Le Virapic est un remède bon pour la santé

mais que :

Le Virapic est un remède roboratif


 

Un petit plus pour briller en société :

Le terme roboratif est construit à partir du verbe roborer qui de l’ancien français et qui n’est plus trop usité
roborer : fortifier, renforcer
robor : force, ce qui donne de la force, de la vigueur.

Le français contemporain, a conservé issu de cette famille le terme : robuste

Roboratif est de la même famille que corroboratif, issu du verbe corroborer (confirmer) du latin corroborare : rendre fort dans toute ses partie, renforcer.

Aujourd’hui, corroborer : renforcer en apportant une preuve (confirmer).

Laisser un commentaire