Impéritie

Quand vous voulez parler du défaut de connaissances d’une personne, de son incapacité ou inhabilité particulière à exercer sa profession (parce qu’il ignore ce qu’il devrait pourtant connaître).

Vous ne direz plus :

Ce chef d’entreprise était incompétent et son entreprise a coulé.

mais que :

L’impéritie de ce chef d’entreprise a conduit à la faillite de son business.


Ou tout simplement parler du manque de connaissance dans un domaine.

Vous ne direz plus :

Le manque de connaissance de la langue créole est un problème pour l’intégration.

mais que :

L’impéritie de la langue créole est un frein à l’intégration.


Autres utilisations :

  • Impéritie administrative, économique, générale;
  • honteuse impéritie;
  • l’impéritie des administrateurs, d’un architecte, de l’état-major, du gouvernement, d’un médecin, des ministres, du pouvoir;
  • accuser qqn, taxer qqn d’impéritie;
  • prouver l’impéritie de qqn en telle matière.

Laisser un commentaire